PROJET d'ETABLISSEMENT

Introduction 

 

L’institut de la Providence s’adresse :

  • aux jeunes qui souhaitent trouver, dans un environnement familial, un encadrement particulièrement adapté au développement d’une scolarité harmonieuse ;

  • aux jeunes qui ont une approche plus concrète de la réalité.  A ces élèves, l’Institut de la Providence propose une gamme complète d’orientations tant sociales que commerciales ;

  • aux jeunes qui souhaitent acquérir plus rapidement une qualification qui leur ouvre les portes du marché de l’emploi ;

  • aux jeunes qui ont le projet de poursuivre des études pratiques dans le secteur commercial ou social.

 
Nos objectifs
 

1. L'épanouissement personnel de l'élève

 

Ce que nous voulons :

 

Nous voulons centrer nos efforts sur le développement du projet personnel de chacun des jeunes qui nous sont confiés.  Dans cette         perspective, nous voulons prendre en considération chaque jeune dans la globalité de son être et ne pas nous limiter à être de simples   «transmetteurs de savoir».  Nous voulons que chaque élève «se sente bien dans sa peau», respectueux de lui-même et des autres,             sensible à l’environnement dans lequel il vit.

 

Nous voulons également qu’il puisse dépasser l’immédiateté de l’instant et s’ouvrir aux valeurs spirituelles.  Dans le souci de répondre aux difficultés personnelles des jeunes, nous souhaitons créer des lieux et des moments de parole et d’écoute entre les élèves et les professeurs.

 

Nous voulons, école et parents, qu’il devienne un citoyen responsable, respectueux et solidaire des autres et ouvert à toutes les cultures.

 

Ce que nous faisons :

 

Nous nous efforçons de développer l’équilibre physique du jeune en lui proposant des activités sportives dans un cadre adéquat (centre sportif, journées sportives, classe vertes à l’ADEPS, …).

 

Nous souhaitons favoriser son équilibre affectif soit en créant une dynamique de groupe systématique dans chaque classe, soit en laissant une certaine autonomie au titulaire, sensibilisation à l’environnement, cours de projet, ...

 

Nous encourageons le dépassement de soi par des activités religieuses (célébration de Noël, marché de carême, retraites sociales, récollections, …) et par des activités sociales.

 

Nous nous efforçons également de développer la créativité du jeune en lui proposant, surtout dans les section sociales et au premier degré, des activités artistiques (théâtre, expression, …).

 

Nous renforçons le travail d'orientation en soignant l'accueil à l'inscription.

 

Ce que nous allons développer :

 

Nous allons également maintenir et développer une approche de la prévention (santé, assuétudes,...).

Nous allons accroître la différenciation dans l’approche des classes et des élèves.

Nous allons également améliorer l’articulation entre les degrés.

 

2. La formation intellectuelle de l'élève

 

Ce que nous voulons :

 

Nous voulons que l’élève acquière les compétences transversales et une méthode de travail qui lui permette d’aborder ses études au mieux de ses capacités, qu’il sache distinguer l’essentiel de l’accessoire, mémoriser ce qui doit l’être, restituer ses savoirs et surtout les utiliser.

 

Nous voulons tout particulièrement travailler sur la maîtrise de la langue française.

 

Nous voulons assurer le développement  des capacités d’abstraction en les ancrant dans le réel, la connaissance des langues étrangères et les connaissances de base nécessaires pour poursuivre des études commerciales ou sociales.

 

Ce que nous faisons :

 

Nous insistons sur l’acquisition d’une bonne méthode de travail tout au cours des six années d’apprentissage.

 

Aux 2e et 3e degrés, nous favorisons le travail autonome ou en groupe par des séminaires, des enquêtes sur le terrain et une étude approfondie des institutions que les élèves rencontrent dans les stages.

 

Par un suivi personnalisé de l’élève, par des cours de remédiation ou des activités de soutien, par des ateliers de méthode de travail au 3e degré, nous nous efforçons de lutter contre l’échec scolaire.

 

Nous souhaitons dynamiser l’apprentissage des langues par l’organisation de diverses activités: échanges de correspondance, visites, rencontres, …

 

Nous intégrons aussi des élèves malentendants et collaborons étroitement avec l’école «entendre et parler».

 

Ce que nous allons développer :

 

Nous allons développer le travail interdisciplinaire (croiser les disciplines et les compétences pour donner plus de sens aux apprentissages).

 

Nous allons sensibiliser les élèves sur l'importance de la maîtrise de la langue française (au travers des travaux, rapports, stages, ...).

 

Nous allons développer des stratégies visant à diminuer le taux d’échec.

 

Nous allons exploiter les résultats des épreuves externes afin d'améliorer la formation de nos élèves.

 

Enfin, nous allons accroître le travail d’équipe, par discipline et par année.

 

Nous allons nous efforcer de maintenir pour tous une priorité de découvertes et d'appropriation de la culture.

 

3. La formation et l’insertion professionnelle

 

Ce que nous voulons :

 

Nous voulons donner à nos élèves des profils de formation qualifiantes qui leur permettent  d’accéder au marché de l’emploi dans les domaines commercial et social: secrétariat, comptabilité, vente, services sociaux, animation socio-culturelle, …

 

Ce que nous faisons :

 

Les stages, même s’ils ne sont plus prévus dans la grille horaire, sont l’occasion idéale pour les élèves de s’initier à la vie professionnelle et d’acquérir les compétences qu’ils utiliseront dans leur futur métier.

 

Des visites d’entreprise ou d’institutions les informent sur les diverses facettes de leur activités futures.  Une formation aux techniques informatiques les prépare à s’adapter à des technologies en constante évolution.

 

Nous continuerons à insister sur la ponctualité et la présence assidue aux cours.

 

Ce que nous allons développer :

 

Nous allons poursuivre le travail d’orientation au cours du 3e degré et particulièrement en 6e.

 
Conclusion

 

Rapprocher sans cesse le possible du souhaitable, imaginer de nouveaux possibles, inventer des techniques éducatives toujours plus performantes, c’est le rôle de la communauté éducative.  Elle souhaite mener chacun des élèves au mieux de ses possibilités, dans les limites de celles de l’école, et assurer à chacun des chances égales d’émancipation sociale.

Institut de la Providence - section secondaire     

rue des Déportés 42 1200 Bruxelles

secondaire@providence1200.be

02 7700946 - 02 7715781

site mis à jour le 23 octobre 2020        

© mcoussement 2014